Les Mulhousiennes soutiennent les enfants hospitalisés

Publié le

25 000 euros !! C'est la somme reversée par Les Mulhousiennes au Service d'Onco-Pédiatrie du GHR Mulhouse Sud Alsace !!

©

Les enfants et adolescents suivis en oncologie au CHU de Strasbourg bénéficient de soins dans leur hôpital de proximité, le GHRMSA. Cette prise en charge locale permet d’éviter l’éloignement familial et d’accueillir les jeunes patients dans des structures plus petites que le CHU.

 

En 2016, l’équipe de l’Hôpital de Jour de Pédiatrie réalise des bilans sanguins et contrôles cliniques, des chimiothérapies simples ou des transfusions auprès de 28 patients âgés de 2 à 17ans.

Ces enfants peuvent être hospitalisés en pédiatrie pour des aplasies fébriles avec des symptômes pouvant être très douloureux. Les soignants sont amenés à répéter des soins auprès des enfants atteints d’un cancer, il peut apparaître une réelle souffrance par rapport au corps malade.

 

Les soins de support  se révèlent être des approches différentes et très bénéfiques pour le bien être de ces jeunes patients.

 

La socio-esthéticienne permet de proposer une autre approche du « prendre soin » du corps et ainsi soutenir les enfants et les adolescents dans leur investissement narcissique. D’autant plus que les adolescentes sont très réceptives aux conseils esthétiques, et aux soins de détente-modelage.

La répétition des soins sur le corps de l’enfant peut devenir source d’anxiété. Certains enfants développent alors des phobies aux piqûres se traduisant par de vives émotions à l’approche des soins. Pour soulager la douleur, le service utilise le MEOPA, appareil permettant de soulager la douleur (gaz médical à visée analgésique et anxiolytique) mais que peut-on proposer lorsque la peur d’avoir mal est prédominante en sus d’une angoisse à la pose d’un masque sur le nez des enfants ?

 

La sophrologie est une méthode de relaxation qui permet aux patients de se détendre, d’éliminer les angoisses liées aux soins, d’appréhender autrement la maladie. L’intervention de la sophrologue pour les patients (à partir de 5-6ans) qui ressentent une angoisse importante au moment des soins leur permettra d’être plus sereins.

Dans un désir d’accompagner les enfants et adolescents d’un cancer, le service d’onco-pédiatrie souhaite développer les soins de support qui sont déjà proposés aux adultes suivis en oncologie.

 

Les Mulhousiennes soutiennent ce projet d’intervention de ces deux professionnels ainsi que l’achat des produits de soin pour une durée d’un an.

 

Pour en savoir, découvrez notre reportage vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=oxNIcB8CETs

Les Mulhousiennes soutiennent l'Onco-Pédiatrie du GHRMSA